Je réussis un entretien en face à face

par | 17/11/2020 | Stages étudiants, Tout savoir sur les stages

Comment préparer un entretien de stage ?

Tu as préparé un CV et une lettre de motivation, et répondu à une offre de stage. Le·la professionnel·le souhaite maintenant passer un entretien avec toi. Pour un stage étudiant, tu devras être plus responsable et autonome. Le·la professionnel·le pourra donc être plus exigeant·e dans le choix du·de la stagiaire. Il faudra bien te préparer surtout si tu es très intéressé·e par cette entreprise. Un stage long peut conduire ensuite à une alternance ou à un emploi !

Voici des conseils pour réussir un entretien dans le cadre d’un stage étudiant !

Comment parler de soi ? 🙋‍♀️

S’entraîner à présenter ses expériences

Cette présentation à l’orale doit être claire et structurée. Tu peux rester sur les expériences notée sur ton CV et t’appuyer sur la structure : le stage / l’entreprise / ce que tu as fait et appris. N’hésite pas à t’entraîner devant un adulte jusqu’à ce que tu sois le plus l’aise possible. 

  • Le stage : Exemple : “J’ai effectué un stage de découverte de 5 jours novembre 2019.”
  • L’entreprise : Exemple : “C’était dans une boutique de fleurs, à Vincennes, tenue par un couple. Il y a 3 salarié·es. Ils vendent diverses variétés de fleurs et sont spécialisés dans le mariage et les événements.” 
  • Ce que tu as fait et appris : Exemple : “Au début, j’ai fait la connaissance du couple et du personnel. Puis ils m’ont présenté leur magasin et les différents produits. Les jours d’après, j’ai aidé à disposer les produits sur le lieu de vente et à entretenir le magasin et les végétaux. Ils m’ont montré comment faire des compositions florales. Le dernier jour, j’ai accueilli les client·es et leur ai fait visiter le magasin.”

Répondre à la question “Parlez-moi de vous”

C’est très fréquemment utilisé pour introduire un entretien. Tu peux faire un pitch (présentation courte, efficace et percutante de toi) sous la forme passé-présent-futur :

  • Passé : Qui tu es en mettant en avant ta connaissance du monde du travail. Exemple : “Je suis Martin·e. J’ai 20 ans. J’ai grandi à Torcy où j’ai fait 3 stages d’immersion dans le commerce de proximité (restaurant, boutique de fleurs).”
  • Présent : Tes études en faisant un lien logique avec l’offre de stage. Exemple : “Je suis en 2ème année de BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client, et je dois faire un stage de 3 mois. C’est une formation avec beaucoup de pratique où on apprend à prospecter et à vendre. C’est tout à fait en accord avec votre offre de stage.”
  • Futur : Te projeter sur le poste en montrant que tu as bien compris la mission et que tu vas réussir. Exemple : “Vous allez ouvrir de nouveaux points BioBureau dans le 77. Votre secteur m’est familier et je connais très bien ce département. Je peux vous aider à trouver des client·es.” 

Comment donner une image positive ?

Montrer qu’on est motivé·e

  • Montrer qu’on partage les mêmes valeurs que l’entreprise : Elles sont inscrites sur l’offre de stage ou sur le site internet de l’entreprise. Exemple : “Utiliser des produits bio, c’est encourager les producteur·rices bio, protéger l’environnement et penser à la santé des consommateur·rices.”
  • Utiliser des mots positifs et dynamiques : Exemples : “je suis content·e, ravi·e, intéressé·e, attiré·e, animé·e…”, “j’ai envie, l’idée, la volonté…”, “c’est un défi, un challenge, opportunité, expérience…”
  • Avoir une posture positive et dynamique : Exemples : être bien habillé·e, coiffé·e, souriant·e, de bonne humeur, prendre l’initiative de serrer la main, appeler l’ascenseur/ouvrir la porte, regarder dans les yeux le·la professionnel·le lors de l’entretien, se tenir droit·e, avoir les bras ouverts… 
  • Montrer son intérêt pour le posteExemples : retenir/sortir les mots clés de l’offre de stage, poser des questions sur l’entreprise/le poste, dire que l’offre correspond à tes attentes (les missions t’intéressent, tu as les capacités), dire comment tu t’y prendras pour réussir les missions…
  • Indiquer que l’offre s’inscrit dans son parcours professionnel : En dévoilant ton projet de carrière, tu vas montrer que tu as de l’ambition et que tu sais ce que tu veux plus tard. Le·la professionnel·le sera plus susceptible de t’aider (lui·elle aussi a été étudiant·e !). Exemple : “Je souhaiterais faire une licence et un master en alternance, et plus tard devenir responsable commercial·e dans l’alimentation. Votre stage va m’aider à avoir une expérience, à développer des compétences. Je pourrai plus facilement trouver une entreprise qui m’acceptera en alternance à la rentrée.”

Répondre à la question “Quelles sont vos qualités (points forts) ?

Les 5 qualités les plus appréciées : optimiste, conviction, adaptable, bon relationnel, curieux·se. Il ne faut pas toutes les sortir. Tu as sans doute quelques qualités parmi celles-là et en lien avec l’offre de stage. Exemple : Mon BTS m’aide à créer facilement de bonnes relations. Je suis optimiste et aime les défis. D’ailleurs, j’ai la conviction que vous allez réussir dans le 77. Vous avez bien réussi dans le 95.” 

Répondre à la question “Quels sont vos défauts (points faibles) ?

Toute personne a des défauts. Il vaut mieux en parler (cela montre une certaine humilité) que de dire que tu n’en as pas (cela montre que tu es prétentieux·se). Il existe de “bons défauts”,  avouables, compréhensifs, et qui ne te dévaloriseront pas. A toi de te préparer pour transformer tes défauts en qualités. Exemples : Tu peux avouer que tu es timide, mais cela te permet d’être plus à l’écoute et empathique. Quand il le faut, tu es capable de créer un échange professionnel et de parler en public. Tu peux avouer que tu es impatient (souvent actif, aime travailler vite, voir des résultats rapidement), mais quand il le faut, tu es capable de contrôler ton énergie et suivre le rythme de l’équipe.

Ce qu’il faut éviter de dire/faire 🚫

Les défauts à ne pas montrer

Il y a des défauts qui peuvent faire fuir le·la professionnel·le :

  • Le manque de rigueur : Tout·e professionnel·le est rassuré·e par une personne qui sait s’organiser et être autonome, car il·elle n’aura pas tout le temps à la gérer ou à passer après son travail. Tu dois donc véhiculer une image professionnelle de toi. Exemples : venir à l’heure, prendre des notes, préparer les documents (CV, offre de stage), parler de manière structurée et intelligible… 
  • Se montrer indépendant·e : Ne pas confondre indépendance et autonomie. Dire que tu es indépendant·e fait croire que tu aimes être seul·e, que tu ne ressens pas le besoin de travailler avec les autres, que tu peux être têtu·e (figé·e dans ton idée, ta manière de travailler). Or en entreprise, on doit travailler en groupe ! Chacun sa tâche mais pour un objectif commun.
  • Se montrer agressif·ve : Si tu prends mal les questions, parles/demandes des explications fermement, montres une instabilité émotionnelle, du stress non maîtrisé… cela va mettre le·la professionnel·le dans une situation inconfortable, et donc  potentiellement tes futur·es collègues et client·es. 

Les attitudes qui énervent le plus les professionnel·les

  • Arriver en retard et ne pas s’excuser
  • Ne pas préparer son entretien
  • Ne parler que de soi : Il faut aussi poser des questions sur l’entreprise, le·la professionnel·le, le poste visé
  • Ne pas répondre aux questions : On va chercher à te connaître ou te tester. Ainsi, tu dois répondre honnêtement à toutes les questions. Lorsque tu ne sais pas comment répondre, il vaut mieux dire : “Je ne sais pas”, “Je n’ai pas encore eu l’occasion de réfléchir à ça”, “Je n’ai pas encore l’occasion de le faire”.
  • Être trop à l’aise : On parle avant tout avec un·e professionnel·le et non avec un·e ami·e. Il faut savoir garder une certaine distance, ne pas être trop familier·ère, rester humble, ne pas exagérer dans ses réponses… 

Les gestes qui trahissent

Le·la professionnel·le scrutera ta gestuelle. Certains gestes peuvent être mal interprétés (manque de motivation, de confiance, pas fiable…) et sont donc à éviter :

  • Avoir les mains moites/molles : Tu peux essuyer tes mains avant et bien serrer la main du·de la professionnel·le
  • Avoir le regard fuyant
  • Ne pas être naturel
  • Être affalé·e sur sa chaise

A toi de jouer maintenant ! N’hésite pas à nous envoyer une photo de toi avec ton·ta tuteur·rice et l’équipe à la fin de la première journée à cette adresse : flore@stagedecouverte.fr  🙌

STAGEDECOUVERTE.FR

Stagedecouverte.fr est une plateforme dédiée aux jeunes de 14 à 24 ans qui réfléchissent à leur orientation et souhaitent rencontrer des professionnel·les.

Vous voulez nous rejoindre ?

Les articles du moment