La parole à… Tom Lann, Directeur de l’agence web Simplon.Prod

par | 24/04/2020 | Découverte métiers, La parole aux pros

Un métier, 5 questions : Directeur d’agence web

1/ Parlez-nous de votre métier et de votre rôle dans votre entreprise

Je suis le directeur de Simplon.Prod une agence web qui conçoit et développe des sites internet, des applications mobiles, des prototypes web ou des plateformes numériques. En plus de tout ça, Simplon.Prod a trois missions sociales :

  • une mission d’insertion : tous les développeurs juniors sont en insertion ou reconversion c’est-à-dire, à la découverte d’un nouveau -parfois d’un premier- métier.
  • une volonté de travailler sur des projets “utiles” notamment auprès des associations et qui vont avoir un impact positif sur la société et sur le monde qui nous entoure, cela correspond à 75% de nos projets.
  • un ancrage territorial engagé, c’est-à-dire, que nous allons implanter des antennes de la société afin de créer de l’emploi là où il y en a le moins comme à Béthune par exemple, ou à la Réunion.

En tant que directeur, mon travail est de diriger et coordonner cette équipe composée de chefs de projet, de commerciaux, de designers et de développeurs, soit près de 35 personnes.

Même si nous avons beaucoup de profils en apprentissage au sein de l’équipe, nous nous engageons à ce que ces projets à impact positif (qui n’ont pas toujours de gros budgets) soient réalisés avec la même qualité que n’importe quelle autre agence.


2/ Quelles sont les qualités indispensables pour exercer votre métier ?

Il faut savoir manager, cela signifie prendre des décisions, parfois difficiles. Mais je dirais qu’il faut surtout savoir écouter, que ce soient les clients ou son équipe.

C’est souvent de mes équipes qu’émergent les meilleures idées, c’est à moi de savoir lesquelles choisir, parfois les ajuster et de proposer de les appliquer au bon moment.

L’entreprise peut connaître quelques difficultés au même titre que certains salariés, un directeur doit également rassurer.

Ce métier peut être exigeant et demander beaucoup d’énergie, un directeur ne doit pas hésiter à faire confiance et à déléguer, c’est aussi comme ça qu’il réussira à impliquer tout le monde dans la réussite du projet.

3/ Accueillez vous des stagiaires. Si oui, pourquoi ?

Oui, nous accueillons beaucoup de stagiaires c’est dans l’ADN de la société. J’aimerai idéalement accueillir un stagiaire dans chacune de nos 5 antennes tous les mois.

4/ Votre meilleur souvenir d’accueil de stagiaire ?

Je me souviens d’un stagiaire dont on a cru qu’il était resté 6 mois dans l’entreprise alors qu’il n’était là que pour un mois! Il était tellement enthousiaste, énergique et curieux que toute l’équipe voulait l’aider pour qu’il progresse plus vite.

C’est souvent ce type de profil qui réussi le mieux ensuite dans sa recherche d’emploi. Il faut garder en tête qu’un stage ça passe vite et surtout qu’on peut y apprendre beaucoup plus vite qu’à l’école si on en profite pour poser un maximum de questions : osez !

5/ Mes conseils pour l’accueil d’un jeune en stage de découverte

Avant l’arrivée du stagiaire, je conseille d’abord de bien valider auprès du tuteur qu’il est motivé pour encadrer un stagiaire !

Même pour un stage d’un mois, il est important de préparer un plan d’action pour donner de la visibilité au stagiaire lors de son arrivée.

Sans oublier de lui préparer un accueil chaleureux et une place confortable au sein des équipes.

Chez nous, les stagiaires ont systématiquement un entretien avec un représentant de chaque métier au sein de l’agence; ça leur permet de comprendre les enjeux d’autres métiers et d’avoir une vision globale de l’activité.

Ensuite nous utilisons des plateformes en ligne pour leur apprendre les rudiments du code et comment réaliser un premier site web. Pour ceux qui sont plus à l’aise, on peut les associer à quelques tâches de réels projets de l’agence.

Pour en savoir plus sur l’agence web Simplon.Prod: https://www.simplonprod.co/

STAGEDECOUVERTE.FR

Stagedecouverte.fr est une plateforme dédiée aux jeunes de 14 à 24 ans qui réfléchissent à leur orientation et souhaitent rencontrer des professionnel·les.

Vous voulez nous rejoindre ?

Les articles du moment