La parole à … Sabine Brochard, Gérante du restaurant Ver Di Vin à Orléans

par | 8/11/2019 | Découverte métiers, La parole aux pros

Un métier, 5 questions : Restaurateur

1/ Mon métier en un coup d’oeil

Je m’appelle Sabine Brochard, je suis la gérante et propriétaire du restaurant Ver Di Vin à Orléans. J’ai 41 ans et nous gérons, avec mon mari, l’établissement depuis 8 ans et demi. Notre restaurant est dirigé vers une cuisine de saisons qui ne travaille qu’avec des produits frais. C’est une petite structure, autrement dit TPE (N.D.L.R : Très Petite Entreprise), avec un caractère familial.

Sabine Borchard et son stagiaire JB, en compagnie du chef Kevin Belton

Mon mari et moi avons une vision participative de la gestion d’équipe : nous travaillons avec des collaborateurs. Nous sommes toujours dans l’écoute et le partage avec les équipes en salle et en cuisine.

Laurent, mon mari qui est en cuisine, et moi même, on s‘amuse à exercer notre métier avec passion et on essaie de transmettre cette dynamique à notre équipe. Nous essayons de revenir sur nos fonctionnements internes et de développer nos connaissances en participant à des salons professionnels. L’idée est de partager tout ça avec notre équipe avec qui on va acheter la vaisselle par exemple. Nous leur demandons toujours leur avis car le matériel choisi, c’est leur outil de travail. L’idée est d’essayer de pérenniser notre équipe afin de les motiver à rester dans l’établissement.

2/ Mon métier, 3 qualités

Dans le service, les trois qualités nécessaires sont : avoir le sourire, avoir envie de partager … et être assez sportif car c’est un métier très physique.

La restauration rime avec motivation, passion et bien vivre ensemble.

3/ Pourquoi accueillir un stagiaire ?

J’accueille des stagiaires car moi-même j’ai été stagiaire.

Et je reste convaincue que si on ne leur montre pas comment ça fonctionne, nous restons sur l’image unique d’un métier pénible physiquement.

Le stage c’est la découverte, le pied à l’étrier, le reflet de notre travail.

4/ Mon meilleur souvenir avec un stagiaire

C’est un souvenir assez frais. Nous avons accueilli un jeune de 14 ans et demi encore en 4ème et qui voulait se spécialiser en 3ème professionnelle.

Il adore la cuisine et cuisine beaucoup à la maison donc il est venu avec ses parents et nous avons décidé de l’accueillir en stage car il était très motivé.

Il est resté avec nous pendant un mois cet été et c’était une magnifique expérience.

C’est un visage rayonnant d’envie, d’appétit de découvrir et de faire des choses. Il a posé un tas de question et nous avons adoré lui répondre. Nous n’avons jamais eu de souci avec les horaires et la ponctualité.

Et le plus beau c’est qu’il s’est finalement inscrit en 3ème professionnelle dans un lycée d’hôtellerie.

5/ Mes conseils pour l’accueil d’un jeune en stage de découverte

Il faut que le chef d’établissement ait un bon second car en général nous sommes disponibles non pas à 100% mais plutôt à 60% car il faut gérer l’administratif. En bref, un chef d’établissement dans un restaurant n’est pas disponible tout le temps.

Il faut donc être cohérent avec ses disponibilités et organiser le travail d’équipe.

Si on veut motiver ses stagiaires, il faut avoir un peu de temps pour éviter les tâches purement matérielles (plonge ou ménage) et donner la possibilité de varier les types de missions : mise en place, épluchage, découpage et service en salle.

➡ Vous aussi, accueillez un stagiaire ! ⬅

Contactez nous par mail 👉 martin@stagedecouverte.fr

STAGEDECOUVERTE.FR

Stagedecouverte.fr est une plateforme dédiée aux jeunes de 14 à 24 ans qui réfléchissent à leur orientation et souhaitent rencontrer des professionnel·les.

Vous voulez nous rejoindre ?

Les articles du moment