La parole à … Marc Galy, Chef de projet Développeur chez Sikiwis

par | 20/04/2020 | Découverte métiers, La parole aux pros

Un métier, 4 questions : Chef de projet Développeur

1/ Mon métier en un coup d’oeil

Au sein de la société Sikiwis, je suis chef de projet développeur. Sikiwis est une entreprise de développement de logiciels ERP. Il y a environ une dizaine de collaborateurs et plusieurs partenaires. Notre ERP s’appelle Digitalizr, avec une version web et une version mobile.

En amont de chaque projet informatique, les commerciaux rencontrent les clients : soit pour mettre en place en place notre solution ERP chez eux, soit pour intégrer de nouvelles fonctionnalités lorsqu’ils utilisent déjà notre solution. Un cahier des charges est rédigé. On y trouve des demandes du client comme réaliser un export de telles informations, créer un rapport de performance… Je rencontre ensuite les clients pour des réunions opérationnelles. On étudie ensemble la faisabilité comment développer ces fonctions, le macro planning projet…

Je définis les architectures des logiciels, fais des spécificités techniques et détaillées de développement. Et enfin, je liste les tâches et évalue le temps nécessaire pour les réaliser. Les tâches sont ensuite réparties entre les différentes équipes de développement (pour le web, et pour les applications mobiles). On développe sous 3 langages natifs : asp.net (web) , objective-C (iOS), java (Android).

On fait aussi de la création et de la structure des bases de données.


2/ Mon métier, 3 qualités

Pour exercer le métier de développeur, il faut avant tout avoir un esprit mathématiques, cartésien, logique. Les documents qu’on rédige, bien que ce ne soit pas de la grande littérature, doivent être clairs et en français correct. On y trouve la description des interfaces (écran web et mobile) et les règles de gestion. Par exemple, “si je clique sur ce bouton, voici ce qui se déclenche”.

En informatique, les langages de programmation évoluent régulièrement, il faut donc avoir envie d’apprendre en continu.

Et en tant que chef de projet, il faut aussi avoir le sens de l’organisation (définir les tâches, planifier les réalisations, distribuer les tâches à l’équipe) et un bon sens du relationnel pour communiquer avec ses équipes

3/ Pourquoi accueillir un.e stagiaire ?

Je n’ai pas encore accueilli de jeunes en stage de découverte. Mais l’entreprise a déjà reçu 2 jeunes. L’intérêt principal du stage de découverte est de montrer aux jeunes le monde réel de l’entreprise. Ce n’est pas comme à l’école, où on est assis avec un professeur qui fait son cours. En entreprise, il faut être autonome et actif, travailler, rendre des résultats. Cela nécessite d’être assidu au travail et d’être rigoureux pour faire avancer l’équipe.

4/ Mes conseils pour l’accueil d’un.e jeune en stage de découverte

Je pense qu’il faut se mettre au niveau du jeune stagiaire, trouver des solutions pour faciliter la compréhension. Dans notre métier il y a beaucoup de termes techniques qu’il faudra expliquer et détailler. Je ne pourrai pas par exemple lui demander d’aller chercher des SFD. Il faut d’abord lui expliquer ce que c’est.

Lors du stage de découverte, on commencera par lui présenter la société, l’organigramme de l’entreprise, les différents postes, les clients. Et ensuite il sera avec le tuteur qui lui parlera de son parcours, de ses tâches, des outils qu’il utilise… Il lui montrera le travail qu’il fait.

➡ Vous aussi, accueillez un.e stagiaire ! ⬅

Rendez-vous sur 👉 www.professionnels.stagedecouverte.fr

STAGEDECOUVERTE.FR

Stagedecouverte.fr est une plateforme dédiée aux jeunes de 14 à 24 ans qui réfléchissent à leur orientation et souhaitent rencontrer des professionnel·les.

Vous voulez nous rejoindre ?

Les articles du moment