La parole à … Jennifer Février, Chargée de communication, des relations avec les publics et…

par | 14/02/2020 | Découverte métiers, La parole aux pros

Un métier, 5 questions : chargée de communication, des relations avec les publics et médiatrice


1/ Mon métier en un coup d’oeil

Je suis Chargée de communication, des relations avec les publics et médiatrice à L’Artothèque de Caen. Une artothèque est une structure de diffusion de l’art contemporain. Nous sommes dotés d’une collection d’œuvres d’art et nous les prêtons à un large public, à la manière dont une bibliothèque prête des livres et diffuse la lecture. Nos oeuvres d’art sont souvent encadrées : elles peuvent être des photos, des dessins, des sérigraphies et des gravures de la fin des années 1950 à aujourd’hui. Pour les particuliers, nous proposons un abonnement qui permet d’emprunter deux œuvres tous les deux mois.

Mon métier est de faire de la communication interne et externe. Je fais des dossiers de presse et des communiqués de presse. Je suis aussi community manager, donc j’anime les réseaux sociaux et je m’occupe des relations presse. Je constitue des documents pour la visite de nos expositions ainsi que des documents avec le prix de nos abonnements. Les outils que j’utilise sont la suite Adobe avec Photoshop et nos stagiaires sont toujours familiarisés avec ces outils.

L’Artothèque de Caen reçoit différents publics qui viennent visiter des expositions. Je fais de la médiation en les accueillant. Nos publics sont souvent des scolaires ou des publics empêchés (en situation de handicap). Je leur propose des visites et je peux aussi les aider à sélectionner des œuvres s’ils veulent emprunter.

Les relations avec notre public sont également entretenue grâce à notre participation à la vie du quartier. Nous montons des projets avec le quartier : comme par exemple pour la fête de la soupe où nous avons aidé à faire une soupe. Cela nous permet de rencontrer les personnes qui sont au plus proche de nous ainsi que des associations.

2/ Mon métier, 3 qualités

Concernant les qualités je dirais : créativité. Il est aussi indispensable d’avoir des qualités relationnelles et sociales et de savoir s’adapter à différents types de publics. J’ajouterais donc aussi polyvalence.

3/ Pourquoi accueillir un stagiaire ?

Cela fait 4 ans que je travaille ici, il y a toujours eu des stagiaires. Nous accueillons des stagiaires de 3ème tous les ans et nous avons beaucoup de plaisir à les accueillir. Ils sont toujours super curieux et motivés ! C’est souvent même une meilleure expérience que lorsque nous prenons des stagiaires en études supérieures. Nous leur demandons toujours d’envoyer une lettre de motivation et un CV. Cela les met dans le bain, les familiarise avec le monde du travail et les résultats des lettres de motivation sont toujours excellents !

Notre métier est d’aller vers des publics et de faire de la sensibilisation. Le partage nous définit beaucoup. C’est donc naturel pour nous d’accueillir des stagiaires.

Il est aussi important pour nous de faire connaitre les avantages et les inconvénients de nos métiers et de notre milieu pour aider dans des choix d’orientation.

4/ Mon meilleur souvenir avec un stagiaire

Chaque stagiaire laisse une très bonne impression.

– Rafael était super motivé, il avait absolument voulu assister à un vernissage qu’on organisait un soir et nous aider. Il avait convaincu sa maman de l’accompagner, cela témoignait du plaisir qu’il avait à être avec nous et à participer à nos activités.

– Johanne était très curieuse, elle nous aidait tout le temps. Elle m’a, avec enthousiasme, aidée à éplucher des légumes pour la fête de la soupe. C’était un moment de partage.

5/ Mes conseils pour l’accueil d’un jeune en stage de découverte

Tout d’abord, il faut être sûr d’avoir le temps de s’occuper d’eux et de proposer des activités intéressantes. Il ne faut pas penser que ce sont des 3ème mais penser à de vrais stagiaires. Il faut également prendre le temps de parler de son expérience, de la structure. Cela donne des idées plus précises des parcours possibles.

De manière générale, je suis la tutrice des stagiaires mais le but est vraiment qu’ils découvrent tout le centre d’art. On les invite à poser des questions sur les parcours de tous les collaborateurs. On veut leur montrer les spécificités de chaque poste et qu’il n’y a pas qu’un seul chemin tout tracé pour arriver au même secteur d’activité.

Ils passent du temps avec moi sur mes activités de communication, accueillent les publics, suivent les groupes qui viennent visiter les expositions, discutent avec le directeur, notamment sur le choix des œuvres à emprunter et le choix des expositions. On leur donne des ressources sur l’histoire des artothèques et plus spécifiquement sur notre artothèque et son bâtiment. L’objectif est qu’ils vivent tout de l’intérieur.

Il y a toujours des moments de creux mais je les incite à nous signaler s’ils s’ennuient. Pour finir, je trouve qu’il est très important de les englober dans l’équipe, de ne pas les considérer comme une charge. Nous les considérons comme des collaborateurs en formation à qui il faut montrer comment ça se passe. Nous les incitons à réellement participer à notre activité. Nous avions par exemple demandé à une de nos stagiaires de 3ème de faire des dessins pour notre « Livret jeu ». Pour chaque exposition nous avons un livret avec des jeux, qui rend la visite de l’exposition plus ludique pour les familles. Ses dessins nous avaient impressionnés, certains sont encore affichés à l’accueil.

➡ Vous aussi, accueillez un stagiaire ! ⬅

Contactez nous par mail 👉 martin@stagedecouverte.fr

STAGEDECOUVERTE.FR

Stagedecouverte.fr est une plateforme dédiée aux jeunes de 14 à 24 ans qui réfléchissent à leur orientation et souhaitent rencontrer des professionnel·les.

Vous voulez nous rejoindre ?

Les articles du moment