La parole à… Jénita Yeponde, référente jeunesse dans l’associatif

par | 23/04/2020 | Découverte métiers, La parole aux pros

Un métier, 5 questions : Référente jeunesse

1 / Mon métier en un coup d’œil

Je suis Jénita Yepong, référente jeunesse à la Soucoupe Association Socioculturelle, je travaille sur l’accompagnement des publics collégiens, lycéens et jeunes.

Mon poste a pour mission de coordonner tout ce qui est espace jeunesse, programmation des activités, et également manager l’équipe composée de deux animateurs et un service civique. Je gère aussi la partie administrative concernant la gestion des activités, des fiches ados et jeunes accueillis dans la structure, les partenariats avec les autres organisations pour mener des actions communes notamment sur des projets à destination de nos publics. Je travaille également sur l’accompagnement des familles sur le projet « séjours familles ». Donc j’interagis sur des activités avec tous les publics de la structure sauf pour les seniors.


Nous travaillons sur le terrain et on interagit en transversalité avec le reste de l’équipe de la Soucoupe, il s’agit d’une spécificité de l’association socioculturelle, pour la validation des projets et des partenariats extérieurs, ils sont soumis à la coordinatrice et au directeur de l’association.

2 / Mon métier, 3 qualités

L’organisation, pour la gestion du temps, du planning et être carrée dans ce que l’on fait. Être accueillant et bienveillant car on interagit avec le public. Le travail d’équipe pour mener à bien les projets.

3 / Pourquoi accueillir un stagiaire ?

Je suis sûr que la meilleure façon de comprendre un métier est de pouvoir le vivre, notamment pour les élèves qui souhaitent se diriger dans l’animation jeunesse. Il est important de permettre une continuité dans la découverte des métiers pour les prochaines générations. Mais surtout pour une première expérience dans le monde du travail.

4 / Mon meilleur souvenir avec un stagiaire

Mon meilleur souvenir, avec un stagiaire est celui d’un jeune qui souhaitait faire son bafa. Il n’était pas certains, de son choix, car pour lui être animateur passe uniquement par du loisir et il ne percevait pas tout le travail en coulisses avant l’accueil des jeunes. Il a confirmé son désir de faire de l’animation en étant moniteur éducateur, en effectuant dans un premier temps un service civique pour ensuite poursuivre en formation de moniteur éducateur.

5/ Mes conseils pour l’accueil d’un jeune en stage de découverte

Accueillir un stagiaire ce n’est pas si simple, il faut être dans l’accompagnement et l’écoute, prendre le temps d’expliquer les choses au stagiaire et proposer des missions accessibles pour le jeune que l’on accueille.

➡ Vous aussi, accueillez un stagiaire! ⬅

Rendez-vous sur 👉 www.professionnels.stagedecouverte.fr

STAGEDECOUVERTE.FR

Stagedecouverte.fr est une plateforme dédiée aux jeunes de 14 à 24 ans qui réfléchissent à leur orientation et souhaitent rencontrer des professionnel·les.

Vous voulez nous rejoindre ?

Les articles du moment