La parole à … Fabienne Léger Coordonnatrice du pôle identités du département du Loiret

par | 31/01/2020 | Découverte métiers, La parole aux pros

Un métier, 5 questions : coordinatrice du pôle identités au département du Loiret

1/ Mon métier en un coup d’oeil

Je suis Fabienne Léger, responsable de la gestion des comptes informatiques des agents du département du Loiret. Cela comprend entre autres : la gestion des réseaux, des serveurs ou encore la restauration de données. Il y a une cinquantaine d’agents dans le service avec chacun.e une spécialité.


Je suis également chef de projet, notamment pour un logiciel de gestion de demande/incident de toute nature : nous l’utilisons en premier lieu pour la déclaration des incidents informatiques et il a ensuite été paramétré pour être mis à disposition des mairies. Il s’agit de les accompagner dans la mise en place de projets complexes, par exemple la mise en place d’un projet d’assainissement des eaux ou la gestion de leurs ressources humaines.

2/ Mon métier, 3 qualités

Il faut être rigoureux et posséder une bonne connaissance du fonctionnement d’une collectivité.

Savoir être à l’écoute quand une personne vous contacte pour déclarer un incident. Vous devez être capable de traduire son problème pour pouvoir le résoudre ou le cas échéant la guider vers le professionnel compétent.

3/ Pourquoi accueillir un stagiaire ?

Je suis impliquée depuis de nombreuses années dans les associations de parents d’élèves. J’ai été confrontée en tant que mère à la difficulté de trouver un stage. C’est compliqué, quelque soit le niveau scolaire, et particulièrement pour les jeunes de cet âge.

Mais c’est avant tout une question d’envie. Je prends énormément de plaisir à accueillir des stagiaires. Quand l’opportunité s’est présentée, je me suis portée volontaire.

Le soutien de la collectivité est décisif dans la réussite de la démarche. Mes collègues et moi pouvons prendre le temps de préparer leur arrivée et de les accompagner tout au long de la semaine.

4/ Mon meilleur souvenir avec un stagiaire

J’ai déjà été déstabilisée par le niveau de connaissance de certains stagiaires. Un de mes collègues a eu l’occasion d’accueillir un jeune qui en connaissait quasiment plus que lui à seulement quatorze ans.

Parfois vous avez l’impression qu’ils s’ennuient ou qu’ils ne vous écoutent pas et puis ils vous posent une question à laquelle vous ne vous attendiez pas et là vous vous dîtes : il a écouté ! Leur curiosité me motive et me pousse à m’améliorer.

Je n’ai pas encore assez de recul par rapport aux 3ème que j’ai accueillis. J’ai eu une stagiaire en classe professionnelle qui à la fin du stage m’a dit qu’elle ne voulait pas faire d’informatique. Elle cherchait à s’orienter et avait déjà fait plusieurs stage. Au début, elle avait peur de me vexer. Puis je lui ai fait comprendre que si ce stage lui avait permis de savoir que ce secteur ne l’intéressait pas, c’est que j’avais réussi ma mission.

5/ Mes conseils pour l’accueil d’un jeune en stage de découverte

Je pense qu’Il faut se lancer, j’ai accueilli des élèves handicapés mentaux. Il ne faut pas avoir peur.

Comme la plateforme stagedecouverte.fr le permet, je demande systématiquement une rencontre avant d’accepter d’accueillir le stagiaire. C’est l’occasion de présenter en détail le déroulement du stage et de confirmer l’engagement du stagiaire.

J’accueille des stagiaires depuis quatre ans. Au début, l’accueil se faisait “au feeling” et puis, petit à petit j’ai mis en place une méthode. J’ai une meilleure connaissance de leurs attentes et des attentes pédagogiques, notamment sur le rapport de stage.

Je commence par leur expliquer ce qu’est l’identité puis j’essaie de leur transmettre quelques notions : paramétrage, SQL (langage de bases de données), réseau téléphonie, infrastructures techniques, SIG (système d’information géographique)…. Il faut être capable d’expliquer ce qu’on fait avec des mots simples en se mettant à leur niveau. C’est un exercice intéressant surtout dans des métiers très techniques comme l’informatique.

Les élèves vont à la rencontre de quelques uns de mes collègues qui présentent chacun leurs spécialités. L’idée est qu’ils aient une connaissance du panel de métiers qui se cachent derrière le terme informatique, d’autant qu’il y a de belles perspectives de recrutement.

Je les aide également pour la rédaction de leur rapport de stage. Par exemple, il arrive que certains jeunes ne perçoivent pas la différence entre une entreprise et une collectivité. J’explique où se trouve l’information car il ne s’agit pas de faire le travail à leur place. Ils rédigent un peu tous les jours puis ils me présentent ce qu’ils ont fait en fin de semaine.

J’essaie de leur faire comprendre l’intérêt du stage au-delà du rapporté écrit qu’ils doivent rendre. C’est l’occasion de découvrir les codes et attitudes au travail (arriver à l’heure, se présenter…) et d’être capables de se positionner en ce qui concerne leur orientation.

➡ Vous aussi, accueillez un stagiaire ! ⬅

Contactez-nous par mail 👉 martin@stagedecouverte.fr

STAGEDECOUVERTE.FR

Stagedecouverte.fr est une plateforme dédiée aux jeunes de 14 à 24 ans qui réfléchissent à leur orientation et souhaitent rencontrer des professionnel·les.

Vous voulez nous rejoindre ?

Les articles du moment