La parole à… Carine Monteiro, référente jeunesse dans l’associatif

par | 18/05/2020 | Découverte métiers, La parole aux pros

Un métier, 5 questions : Référente jeunesse

1 / Mon métier en un coup d’œil

Je suis, Carine Monteiro, référente jeunesse club ados dans l’association socioculturelle la Soucoupe, je suis en charge de la gestion de l’accueil et l’accompagnement des adolescent·es de 11 à 17 ans.

Mon poste a pour mission de coordonner plusieurs activités :

· Culturelles

· Manuelles

· Sportives

· L’accompagnement à scolarité

· La préparation des séjours pour les vacances à destination des adolescent·es

· Les projets à l’initiative des jeunes ou d’un partenaire.

Concernant l’organisation au travail, je manage l’équipe du club ados, composé de deux animateurs, un référent de l’espace jeunesse pour les 18/25 ans et un jeune en service civique.

Je travaille directement en lien avec la coordinatrice de l’association qui propose les projets sociaux à mettre en place. Nous travaillons en transversalité avec le reste de l’équipe de la Soucoupe. Les animateurs ont la possibilité de proposer des projets à destination des publics accueillis, la seule condition, est que les projets répondent au projet social de l’association qui a été établi par la direction et validé par nos financeurs agréés, avec les adhérents.

2 / Mon métier, 3 qualités

Le relationnel, pour accueillir le public, débloquer, gérer des situations, créer des partenariats, et savoir manager même au sein de l’équipe. La rigueur, pour garder une bonne dynamique dans chaque projet et les développer au mieux. Il faut également beaucoup d’organisation, pour permettre à son équipe de produire des animations de bonne qualité à proposer aux publics.

3 / Pourquoi accueillir un·e stagiaire ?

Je pense que dans le secteur de l’animation la meilleure façon de découvrir un métier est de pouvoir le vivre. Les jeunes découvrent les métiers de l’animation en arrière-plan et sur scène puisqu’ils ont l’occasion de découvrir le métier et les missions d’un·e animateur·rice en partant de la préparation des animations à l’animation auprès des publics.

4 / Mon meilleur souvenir avec un·e stagiaire

Mon meilleur souvenir, avec un stagiaire est celui d’un stagiaire Bafa qui impressionnait par son assiduité et qui était également beaucoup apprécié par les enfants, il arrivait à s’adapter facilement aux situations. J’ai également eu une étudiante, qui préparait une licence, elle avait besoin d’aiguillage pour la suite de son parcours universitaire, elle était proche du public de l’association, timide au départ et par la suite, elle a réussi à surpasser cela et a fini par prendre des initiatives.

5/ Mes conseils pour l’accueil d’un·e jeune en stage de découverte

Le premier conseil est de se mettre à la place des jeunes et veiller à ne pas les oublier, il faut leur donner la possibilité d’apprendre des choses et de découvrir ou acquérir de nouvelles compétences. La prise de conscience de la posture professionnelle est tout aussi importante.

Au sein de l’association, les stagiaires passent par tous les secteurs, en commençant par l’accueil du public, et ensuite auprès des deux équipes d’accueil jeunesse l’Alsh pour les 6/10 ans et le Club Ados 11/17 ans. On confie souvent des petites missions aux stagiaires pour rendre le stage intéressant, par exemple imaginer une animation auprès d’un public spécifique petits ou grands.

➡ Vous aussi, accueillez un·e stagiaire ! ⬅

Contactez-nous par mail 👉 martin@stagedecouverte.fr

STAGEDECOUVERTE.FR

Stagedecouverte.fr est une plateforme dédiée aux jeunes de 14 à 24 ans qui réfléchissent à leur orientation et souhaitent rencontrer des professionnel·les.

Vous voulez nous rejoindre ?

Les articles du moment