La parole à… Camille Moreau, Game Designer

par | 21/04/2020 | Découverte métiers, La parole aux pros

Un métier, 5 questions : Game Designer

1 / Mon métier en un coup d’œil

Je suis Camille Moreau, je travaille dans le secteur du jeu vidéo en tant que Game Designer. Nous intervenant en amont de la production de jeux vidéo, plus particulièrement sur tout ce qui est concept, mécaniques de jeux, les règles du jeu, quelles aptitudes doit avoir le personnage du jeu, quels accessoires…

Il y a un métier proche de celui du Game Designer qui est le Level Designer. Il est chargé de construire les différents niveaux (ou cartes) d’un jeu vidéo à travers lesquels le joueur sera appelé à évoluer. Tandis que le Game Designer agit sur des règles.


Je travaille dans une équipe de six Game Designer et nous avons un Manager qui est le Lead Game Design, il est chargé de prendre les décisions et est garant de la globalité du Game Design.

2 / Mon métier, 3 qualités

Les qualités indispensables sont la rigueur, car il s’agit d’un métier demandant à être minutieux, plus on est focus sur son sujet plus on arrive à avancer dans la construction du jeu.

Être un bon communiquant, nous sommes souvent en lien avec tous les autres corps de métiers (Programmeurs, Level Designer…) pour évoquer tous les designs et surtout réussir à convaincre que nos choix sont pertinents.

Humble, pour la remise en question, on est est responsable de l’expérience du joueur, il faut être capable d’écouter les autres équipes, notamment le travail des programmeurs, respecter les métiers de chacun, rester ouvert et revenir sur ses idées.

3 / Pourquoi accueillir un stagiaire ?

Il est difficile de se représenter les métiers quand on découvre les secteurs professionnels et notamment l’industrie du jeu vidéo dans notre cas. Jouer et découvrir la conception des jeux vidéo sont deux choses totalement différentes.

Donc, il est intéressant pour les jeunes de découvrir les organisations, comment l’industrie du jeu vidéo tourne et comment les équipes se coordonnent pour créer cela. Et c’est difficile de s’en rendre compte quand on n’est pas dedans. En accueillant un stagiaire, on lui permet de se rendre compte du fonctionnement du milieu professionnel et comment travaille-t-on dans le secteur du jeu vidéo.

4 / Mon meilleur souvenir avec un stagiaire

J’ai le souvenir d’une jeune stagiaire de 3ème, qui découvrait l’univers du jeu vidéo. Elle s’est rendu compte que pour développer un jeu vidéo par exemple spécifique à l’univers de la danse, nous faisions appel à des chorégraphes et des costumiers. À la fin, elle était étonnée par l’intensité de l’animation au travail, mais surtout que le secteur du jeu vidéo ça bouge énormément.

5/ Mes conseils pour l’accueil d’un jeune en stage de découverte

Chez nous, les stagiaires découvrent tous les métiers du secteur du jeu vidéo. En général, on essaie de faire découvrir un maximum de métier avec des cessions de 30 minutes à 1 H avec un autre membre de l’équipe, l’élève se familiarise avec le jeu et le professionnel présente à quel niveau il est intervenu dans la création du jeu. Les stagiaires participent également aux réunions, notamment les présentations design.

➡ Vous aussi, accueillez un stagiaire! ⬅

Rendez-vous sur 👉 www.professionnels.stagedecouverte.fr

STAGEDECOUVERTE.FR

Stagedecouverte.fr est une plateforme dédiée aux jeunes de 14 à 24 ans qui réfléchissent à leur orientation et souhaitent rencontrer des professionnel·les.

Vous voulez nous rejoindre ?

Les articles du moment