Edtechs : Agir pour plus de mixité dans les métiers techniques et scientifiques !

par | 5/10/2020 | Espace presse

Seuls 30% des élèves de filières scientifiques sont des femmes, selon une étude* du Ministère de l’Education nationale réalisée en 2020. Le constat est clair : il est important d’oeuvrer en amont pour plus de mixité dans ces métiers afin de lever les freins à l’orientation dans les secteurs techniques et scientifiques. La startup sociale Myfuture, aux côtés de son partenaire historique, l’association Moi dans 10 ans, pilotent un dispositif innovant et ambitieux en s’entourant de partenaires publics, privés et associatifs parmi lesquels le Ministère chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances. Un des principaux objectifs est de permettre à 3000 jeunes femmes chaque année de découvrir des métiers en rencontrant des professionnel·les sur leur lieu de travail.

Favoriser la mixité et l’égalité en matière d’orientation

Parmi les acteurs économiques et institutionnels, on compte l’OPCO Atlas, la branche professionnelle Syntec Numérique ainsi que la Fondation Femmes@Numérique, par ailleurs soutenue par un collectif de 42 entreprises (engagées dans la démarche de féminisation des filières et des métiers du numérique) et le Ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse et des Sports. Côté tissu associatif, Ingénieurs et scientifiques de France & Femmes Ingénieurs sont parties prenantes de ce dispositif innovant et inclusif.

L’ensemble des partenaires partage l’objectif de travailler sur les représentations genrées des métiers et élargir le champ des possibles en matière d’orientation pour les jeunes. Combattre les stéréotypes de genre, c’est donner l’opportunité aux nouvelles générations de faire leurs propres choix d’orientation. L’objectif de la plateforme web développée par Myfuture et Moi dans 10 ans, est de proposer 3000 offres de stages et d’immersions courtes aux jeunes femmes pour les encourager à découvrir ces métiers.

Myfuture et Moi dans 10 ans animent en effet depuis 5 ans la plateforme stagedecouverte.fr. Celle-ci permet à n’importe quel·le jeune de 14 à 24 ans de solliciter gratuitement un ou plusieurs mini-stage(s) de 1 à 5 jours afin de découvrir des métiers de façon concrète et d’approfondir son projet d’orientation.

Pour plus d’inclusion dans les métiers techniques et scientifiques

Le soutien du Ministère chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances vise à proposer d’ici la fin de l’année scolaire 2020-21, 2700 offres d’immersions en entreprise dans les métiers techniques et scientifiques. L’objectif sera d’accompagner les professionnel·les dans l’accueil des jeunes, ainsi que d’encourager les jeunes femmes à réaliser un stage dans ces secteurs porteurs, à travers une série d’outils et d’ateliers d’accompagnement. Étant donné le niveau actuel d’orientation des jeunes femmes vers les filières et emplois visés**, l’objectif est qu’au moins 50% des stages des secteurs concernés soient réalisées par des jeunes femmes.

Aux côtés des associations Ingénieurs et scientifiques de France et Femmes Ingénieurs, l’objectif est d’accompagner les collégiennes et les lycéennes dans leur découverte des métiers techniques et scientifiques. C’est un partenariat opérationnel qui facilite les échanges entre les professionnel·les et les jeunes femmes. Pour ce faire, nous mettons à disposition des professionnel·les, des guides et des ateliers pour les accompagner dans l’organisation de l’immersion.

Faire découvrir les métiers du numérique

Aux côtés de l’OPCO Atlas & du syndicat professionnel Syntec Numérique, l’objectif du partenariat est de proposer 1500 offres d’immersions en entreprises et plus particulièrement celles de la branche Syntec (ESN, édit·eur·rices de logiciels, entreprises de conseils en ingénierie et technologie). Cette action a pour but de promouvoir les métiers du numérique auprès des jeunes avec une attention particulière pour les jeunes femmes et les jeunes issu·es de quartiers prioritaires.

Depuis le mois d’octobre 2019, Myfuture & Moi dans 10 ans ont tissé un partenariat avec la Fondation Femmes@Numérique en proposant 2000 offres d’immersions en entreprise dans le secteur numérique à destination des jeunes et principalement les jeunes femmes. L’objectif est de montrer aux jeunes femmes les débouchés professionnels possibles dans le secteur numérique afin de créer des vocations et dévoiler leur potentiel.

Comment sensibiliser les entreprises aux enjeux de mixité ?

Afin de sensibiliser les entreprises aux enjeux de mixité et à l’accueil de jeunes collaboratrices dans leur secteur, la startup sociale Myfuture & l’association Moi dans 10 ans ont créé le guide “Numérique pour toutes” ayant pour objectif de faciliter l’accueil de jeunes femmes dans ces métiers. Ceci est le fruit des divers partenariats et de l’implication d’acteurs très variés : des entreprises (comme La Fusée, un cabinet de conseil spécialiste de la mixité), des chercheur·euses universitaires (comme Estelle Brack, fondatrice de KiraliT et spécialiste de la mixité dans le secteur des Fintechs) ainsi que des acteurs associatifs (comme Women’s WorldWide par exemple).

Forte de l’expérience positive du guide “Numérique pour toutes”, assimilé par de nombreuses entreprises, Myfuture et Moi dans 10 ans souhaitent élargir leurs champs de compétences en proposant un guide d’accueil de jeunes femmes en entreprises dans les secteurs techniques et scientifiques.

Pour les entreprises et les professionnel·les, l’accueil de stagiaires est un excellent moyen de promouvoir aussi bien que de valoriser leurs métiers auprès des jeunes et ainsi, attirer de nouvelles collaboratrices.

Féminiser le secteur du numérique ne peut se faire qu’avec l’aide des professionnel·les en encourageant les immersions, même d’une courte durée, afin de donner envie aux jeunes femmes de s’y engager.

→ Professionnel·les, rencontrez vos futures collaboratrices ! ←

*Site du Ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, Egalité des filles et des garçons, Février 2020.

** Atteindre 50% représenterait une progression déjà importante par rapport aux chiffres actuels. Pour rappel, en moyenne, seulement 2,6% de lycéennes choisissent la spécialité NSI contre 15% des lycéens. Les femmes ne représentent que 33% des salarié·es du secteur de l’Ingénierie et 30% des salarié·es du secteur du numérique, et seulement 14% pour les métiers les plus techniques. (Source : Femmes@Numérique).

STAGEDECOUVERTE.FR

Stagedecouverte.fr est une plateforme dédiée aux jeunes de 14 à 24 ans qui réfléchissent à leur orientation et souhaitent rencontrer des professionnel·les.

Vous voulez nous rejoindre ?

Les articles du moment