Le Télétravail

par | 19/04/2021 | Conseils pratiques

Les avantages et les inconvénients du télétravail

Une étudiante en Master 2 Grande Ecole à Montpellier Business School en témoigne

Chloé Roubineau nous fait part de ses expériences vécues en présentiel ou bien à distance. Saviez-vous que le télétravail a moins la côte chez les jeunes ? C’est-là, qu’en lisant l’article deux Teams se forment :

➡️ ceux qui disent “le home office c’est la vie”

➡️ et les autres “le télétravail on en a marre ! “

Et oui qui aurait-cru que cette flexibilité tant voulue serait devenue le pire cauchemar pour certains d’entre vous ?

Depuis le confinement, le télétravail a pris une tout autre tournure entre les enfants à la maison, devenir leurs professeurs, les aider à faire leurs devoirs, et partager les pièces à vivre avec votre conjoint·e ou encore vos colocataires… Le Home Office n’est plus celui que l’on connaissait avant la COVID-19. 🤯

Et les jeunes, comment vivent-ils le télétravail ? Ils découvrent tout juste le monde professionnel grâce à des stages ou des alternances dans le cadre de leurs études. Certains d’entre eux ne connaissent même pas la vie professionnelle telle que nous la connaissions avant l’épidémie. 😳

Selon une étude partagé par Trends Hello Jam, 2 jeunes sur 3 sont concernés aujourd’hui par cette nouvelle organisation du travail. Parmi eux, 52% trouvent qu’il est plus difficile de travailler à distance plutôt qu’en présentiel. Sommes-nous du même avis ? Bonne question ! 😏

Attention, il ne faut pas croire que le télétravail est banni par les 14/25 ans, ils aiment télé-travailler au moins une fois par semaine pour la plupart.

Est-ce le cas de toute le monde ? Chloé nous en dit plus. 👀

Que peux-tu me dire de tes expériences professionnelles en présentiel (stages / alternances) ? 

J’ai eu la chance de faire plusieurs stages dans mon parcours scolaire. Avant d’intégrer Montpellier Business School, j ’ai fais un DUT ce qui m’a permis de découvrir plutôt le monde du travail.
Après ma licence, mes stages m’ont permis de peaufiner mon parcours professionnel et de choisir le secteur ou le type de métier vers lequel je souhaitais m’orienter : je veux devenir contrôleur de gestion.

Qu’en as-tu pensé ? Quels sont tes feedback globaux ? (sur ton management, apprentissage ou encore la découverte du métier)  

J’ai toujours bien encadrée, en règle générale, mes responsables me permettaient d’être autonome tout en m’accompagnant. Toutes mes expériences ne se ressemblent pas, j’ai eu des management différents.

Par exemple, dans ma précédente boîte c’était plutôt un management directif et il n’y avait pas de reconnaissance en ce qui concernait mon travail. A l’inverse, cette année je suis en alternance et j’ai un management plutôt participatif. Ma responsable vérifie mon travail et le regarde avec moi afin qu’elle puisse me faire des feedback. En effet, elle m’explique comment je peux m’améliorer et m’aide à comprendre pourquoi je fais telle ou telle action et les impacts qu’elles auront dans l’entreprise.

Ca me rassure, je vois que je suis utile, que j’ai une réelle valeur ajoutée et surtout que je participe à la croissance de l’entreprise.

Je peux affirmer que j’ai eu que de bonnes expériences concernant mes stages grâce à la communication. J’ai intégré la plupart du temps des équipes qui échangeaient beaucoup. C’était agréable, il n’y avait pas de non-dit.

Et maintenant en faisant ton alternance en télétravail que vois-tu de différents ?

Finalement, c’est avoir un vrai environnement de travail. Je suis moins ou voire pas du tout en présentiel et ça me manque. C’est plus difficile également de travailler chez soi puisqu’on a pas le même matériel qu’au bureau, et je suis plus vite distraite d’être à domicile. Puis j’ai l’impression que je dois me prouver plus de chose à soi-même, automatiquement j’ai l’impression qu’il faut que j’en fasse plus pour prouver que je travaille.

La motivation est difficile, être au bureau me permettait de commencer plus facilement ma journée. Être avec mes collègues me permettait d’être dans un autre dynamisme, je suis facilement distraite par des choses dont je ne suis pas censée me préoccuper comme le ménage, la vaisselle etc.

En ce qui concerne la communication, le management je ne vois pas de changement par rapport à mes précédentes expériences. En revanche, je constate que je suis plus exigeante envers moi-même. J’ai l’impression qu’il faut que j’en fasse plus pour prouver que je travaille, alors que je suis productive. C’est un sentiment désagréable.

Aujourd’hui je sais que j’aurai du mal à travailler dans un groupe qui prône le télétravail à 100% parce que je n’arriverai pas à me familiariser avec leurs valeurs. Le présentiel permet de justement les partager et surtout de les ressentir en étant physiquement présent dans la structure. L’ambiance décrite par les collaborateurs ne peut pas être comprise si on ne l’a pas vécue.

Et finalement, qu’est-ce que tu penses du télétravail ?

Le télétravail ça a du bon, ça permet de profiter de plusieurs avantages. Je peux prendre plus de temps pour moi. Je profite également de me lever plus tard car je fais moins de trajet. Mise à part cela, j’ai remarqué que ça permettait d’être moins aigrie au travail car j’avais moins de préoccupations quotidiennes : préparer mon repas du midi, regarder mon temps de trajet, prévoir mes affaires si j’avais quelque chose après le travail…

Malgré ces avantages, il y quand même des inconvénients et des difficultés dans cette organisation. Il m’est arrivé de perdre mes repères entre mon “chez moi” et mon travail. Il faut réellement se forcer à prendre des pauses et ne pas entrer dans un cercle vicieux, ce qui selon moi n’est pas quelque chose de facile. Je pense également qu’on n’a pas tous les mêmes conditions de télétravail, la difficulté est plus importante lorsqu’on est dans un appartement que dans une maison.

Selon toi quelle est la fréquence de télétravail à adopter?

2 jours par semaine c’est suffisant ! Ça permet de garder un lien avec la réalité, d’avoir une vie d’équipe et de rencontrer les collaborateurs. On n’a pas un nom et une photo grâce à un email comme on peut l’avoir en télétravail. Être dans un environnement de travail c’est important, d’autant plus quand tu es nouveau ou un jeune diplômé pour avoir ses repères ou prendre confiance en soi.

En lien avec le travail à distance, la digitalisation doit-elle avoir une place importante dans une organisation ?

Oui ça nous permet de communiquer facilement et instantanément. Par exemple, quand tu es en réunion tu peux directement envoyer un message à quelqu’un de ton équipe. D’un autre côté on perd ce côté humain et une certaine efficacité car on fait plusieurs choses en même temps.

Je trouve également qu’il y a des choses dont il est plus facile de dire oralement qu’à l’écrit. C’est pour ça qu’il ne faut pas télé-travailler à 100% mais garder un certain équilibre entre le présentiel et le home office.

[💥Pour les retardataires] Si vous avez manqué nos précédents articles, voici notre petite checklist. 

Dans la saga RH :

1️⃣ Comment recrutez un·e stagiaire ? 

2️⃣ Faire passer un entretien d’embauche 

3️⃣ Méthode de recrutement : un axe stratégique dans votre marque employeur

Dans nos témoignages  – instructifs –  : 

1️⃣ Générations Y et Z : Qu’attendent-ils du monde professionnel ?

2️⃣ Un·e professionnel·le en un coup d’oeil 

Pour découvrir tous nos conseils pour accueillir un·e stagiaire / alternant·e dans votre entreprise, RDV sur notre groupe Linkedin : Stagiaires : mode d’emploi 

STAGEDECOUVERTE.FR

Stagedecouverte.fr est une plateforme dédiée aux jeunes de 14 à 24 ans qui réfléchissent à leur orientation et souhaitent rencontrer des professionnel·les.

Vous voulez nous rejoindre ?

Les articles du moment